Vous trouverez ci-après une liste non-exhaustive des principaux mots clé utilisés dans le langage de la tabatière:
 
Se dit d'une tabatière dont les éléments de base qui la compose (plaque de porcelaine ou de nacre, laque japonaise...) sont sertis dans une monture en or, argent ou platine.
 
photo: http://www.louvre.fr
Photo: www.louvre.fr
 
Tabatière qui comprend deux compartiments intérieurs permettant de stocker deux sortes de tabac. 
 
 
 Tabatière dont l'ouverture se fait grâce à l'action d'un code secret
 
*
  
Tabatière pourvue, dans sa partie inférieure, d'un trou central afin de faciliter la prise de la tabatière entre le pouce et l'index.
 
 
Tabatière en forme de tonneau ( vient de Jean Ramponeau: Cabaretier Français 1724-1802)
 
 
Création de l'italien Fagnani qui représentait sur les tabatières les évènements les plus piquants et les aventures galantes des personnages les plus en vue à la fin du XVIIe siècle
 
 Papier mâché peint à la main représentant le Prince Regent
George IV dans les bras d'une femme aux seins nus.
 
Tabatière avec un système d'ouverture dissimulé dans le couvercle.
 
Tabatière dont l'orifice ne permet la prise que d'une petite quantité de tabac
 
 
Le tabac y est dissimulé dans un double fond non visible
 
Tabatière utilisée en période de deuil et demi-pleureuse si le deuil ne vous touchait pas de prêt
 
 
Tabatière dont le décor souvent érotique n'apparaît que discrètement en effet d'optique ou sous l'action de la chaleur
 
*
 
On dit d'une tabatière qu'elle est pleine lorsque l'or qui la compose est revêtu de nacre, corail, cornaline ou encore d'émaux transparents
 
Création de la fin du XIXe siècle, en bois ou en corne, ronde ou ovale. Les tabatières dites "queue de rat" possèdent un couvercle plat ou légèrement bombé qui s'emboîte dans le corps de la pièce principale souvent taillée dans une branche de bouleau ou de cerisier.
L'ouverture se fait en tirant sur le lacet de cuir qui prolonge le couvercle
 
 
Tabatière munie d'un petit miroir intérieur (comme une boîte à mouche)
 
*
  Bilston enamel Angleterre XVIIIè siècle
 
 
Tabatière de forme fantaisie: chaussure, livre, casquette, coquillage, petit meuble, poisson...
 
*
 
Tabatière simple et plate apparue sous Louis XVI après les réformes économiques sévères de Turgot.
 
 
Pendant la révolution, les patriotes s'équipent de tabatières en alliage à base de cuivre en forme de bastille, gravées de devises patriotiques. celles dites "a la Sanson" représentent la place de Grève et la guillotine.
 
 
 
Plusieurs possibilités données, toutes sur le même thème:
 
-Une secouette représentant un personnage en grès en position assise, allant à la selle (aussi appelée "mère la colique" - ou "père la colique" si c'est un homme). Le bouchon est généralement situé dans le postérieur dénudé:
 
*
Photos: www.tabacollector.com
 
- une secouette dite "zoomorphe" représentant un animal - généralement un cochon:
 
*
 
- ou aussi une tabatière en buis représentant un personnage en position assise et avec un couvercle s'ouvrant dans le dos:
 
*
 
 
Tabatière ayant une petite ouverture au sommet et permettant, en la secouant, de verser un peu de poudre sur le revers de la main. En exemple ci-après, différents types de secouettes Henriot et autres manufactures.
 
**
Biniou; coeur; montre gousset
**
poisson; fleur de lis; violon
**
 livre; gourde; sabot

 

Informations en partie recopiées dans l'article de Nelly Fouchet "chiner malin/les tabatières